Instagram

Les feuilles d’ananas, un nouveau processus de création

Innovation dans la maroquinerie

Mary’s Pineapple est une marque Coréenne située à Séoul. Au lancement de l’entreprise, l’utilisation de nouveaux tissus certifiés végan était l’objectif premier de Martin KO PDG de Mary’s Pineapple. Il fit la découverte de ce cuir alternatif nommé Piñatex, réalisé à partir de feuilles d’ananas.

Dans le but d’épargner les souffrances infligées aux animaux dans le monde de la mode, les tendances de création véganes connaissent une forte expansion ces dernières années en Corée du Sud.

Grâce à Ananas Anam et leur fibre Piñatex, Mary’s Pineapple spécialisée dans la maroquinerie, crée des sacs et portefeuilles en cuir végétal.

Ananas Anam, la société où l’ananas est roi

Dr Carmen Hijosa fondatrice d’Ananas Anam située à Londres, a lancé la fabrication d’un cuir alternatif. Dans un respect de l’environnement et d’une innovante façon de penser, elle créa ce cuir végétal. Piñatex est certifié par un label de mode végan, le PETA (Pour une Ethique dans le Traitement des Animaux).

L’ananas est le deuxième fruit exotique le plus cultivé au monde. Selon Ananas Anam, pour 16 unités, près de 500 feuilles d’ananas sont extraites, soit un mètre carré de Piñatex.

Les caractéristiques de Piñatex sont : l’aspect de cuir, sa douceur et flexibilité pour un textile très résistant.

Le prêt à porter, la maroquinerie, les accessoires, l’ameublement, mais également le design intérieur de voiture utilisent cette fibre novatrice. De grands noms de la mode et du design comme Hugo Boss, Trussardi, Laura Strambi ainsi que Liselore Frowijn utilisent cette innovante et respectueuse matière première pour élaborer de nouveaux processus de créations et consommations.

Auteur:

RISSEL-CHAPPUIS Alizée

Date:

Tags: