Instagram

@ Suzanne Lafont

@ Suzanne Lafont

Somexing a visité « Nouvelles espèces de compagnie. Roman. » à la Galerie du Musée des Beaux Arts. Une inspiration visuelle pour la Beauté.

Les « mauvaises herbes »

Pour réaliser sa pièce, Suzanne Lafont a collecté dans les rues de la métropole bordelaise des fleurs et des herbes, plantes non domestiquées qui poussent dans les rues et que l’on nomme souvent « mauvaises herbes ». Les spécimens collectés, hauts de 5 à 12 cm, ont été sélectionnés puis photographiés le plus souvent dans la chambre d’hôtel de l’artiste sur une table lumineuse. Grâce à ce procédé, la lumière traverse la plante et les ombres portées sont absentes. L’artiste a sélectionné des plantes « fraîches ». Elle ne cherche surtout pas à créer un herbier de fleurs séchées.

PREVIOUS POSTNEXT POST